Gare de Charny

 

Histoire

Gare située au 2326 rue de la gare à Charny. Depuis 2002, Charny est devenu un quartier de la ville de Lévis.

En 1880, la compagnie de chemin de fer Intercolonial érige à Charny un complexe ferroviaire qui abrite une gare de triage et sert de lieu de jonction pour quatre lignes de chemins de fer. Parmi les structures construites, on remarque une rotonde baptisée Joffre en 1919, nom choisi par des vétérans canadiens ayant combattu sous les ordres du maréchal de France, Joseph Joffre, lors de la première guerre mondiale.

Grâce à la présence du centre ferroviare, la municipalité de Charny connaît un essor économique certain. Pendant les dernières décennies du XIXe siècle et au cours du XXe siècle, la vie économique de Charny était liée en grande partie au chemin de fer du Canadian National. En effet, la rotonde Joffre représentait l’un des plus grands chantiers de la compagnie. Autour du siège de la CN, des commerces se sont ouverts et la localité est devenue une banlieue prospère. Vers les années 1950, environ 70% de la population active de Charny travaillait dans le centre ferroviaire.

La rotonde était utilisée pour l’entretien des locomotives à vapeur et des diesels, et ce, jusqu’aux années 1980. Aujourd’hui, on y entretient et répare diverses structures des voies ferrées, et la rotonde Joffre est la seule à être encore en fonction au Canada.

La gare actuelle remplace la gare de la compagnie Intercoloniale du Canada, laquelle remplaçait la vieille gare du Grand-Tronc.

Source : GrandQuebec.com