Gare de Clova

 

Histoire

La gare de Clova est une gare ferrovière située dans le hameau de Clova sur le territoire de la ville de La Tuque.

La gare de Clova a été construite entre 1915 et 1920 par le National Transcontinental Railway. Elle a été construite selon le plan standard de type F du Grand Tronc. Peu après la construction de la gare, la Canadian International Paper Company a installé un poste d'exploitation forestière à Clova. La salle d’attente est agrandie dans les mêmes moments.

La gare a été désignée gare ferroviaire patrimoniale le 24 novembre 1995.


Source : Wikipédia


DESCRIPTION DU LIEU PATRIMONIAL

La Gare du Canadien National/VIA Rail de Clova est une gare d'un étage et demi, construite de 1915 à 1920. Elle est située dans la petite localité de Clova, sur la rive du lac Duchamp, dans le nord du Québec. La reconnaissance officielle se limite au bâtiment de la gare à proprement dit.


VALEUR PATRIMONIALE

La Gare du Canadien National/VIA Rail (CN&V) de Clova est représentative de la construction de la ligne principale ouest de la Compagnie du Chemin de fer National Transcontinental (CNT) dans le nord du Québec, et de la création de la communauté de Clova. Peu après l'achèvement de la gare, la Compagnie internationale de papier du Canada (CIP) a installé un poste d'exploitation forestière à Clova, si bien qu'une ville liée à la compagnie s'est bâtie autour de la gare. On a agrandi la salle d'attente pour accueillir les bûcherons qui allaient dans les camps et en revenaient.

La gare de Clova est un des rares exemples préservés du plan standard de type F, élaboré par le Grand Trunk Railway pour la ligne principale ouest du CNT. Le prolongement de la salle d'attente ouest ne cadre pas avec la conception originale de la gare, mais il illustre les améliorations apportées à l'édifice pour qu'il réponde à l'augmentation du nombre de passagers. Depuis sa construction, la gare a été très peu modifiée.

Même si les installations de la CIP ont fermé en 1965, la gare continue d'être un pôle d'attraction et un lieu de rassemblement pour la communauté, et elle constitue toujours un lien important avec d'autres localités. La gare a conservé ses liens avec les voies ferrées adjacentes.

Source : Énoncé de valeur patrimoniale, Gare du Canadien National, Clova, Québec, février 1996: Christiane Lefebvre, Rapport 274 de gare ferroviaire, Gare du Canadien National/VIA Rail, Clova, Québec.


ÉLÉMENTS CARACTÉRISTIQUES

Parmi les éléments caractéristiques de la Gare du Canadien National/VIA Rail de Clova, notons :
- la forme et la masse simples et élégantes de la gare initiale, composées d'un bloc d'un étage et demi avec un poste de l'opérateur en saillie, recouvert d'un toit en croupe à forte pente avec un large avant-toit en surplomb, et orné de lucarnes à toit en croupe affleurant les murs des deux côtés, la baie en saillie étant sur la troisième face;
- le prolongement de la salle d'attente côté ouest, composé d'un bloc rectangulaire de plain-pied surmonté d'un toit en croupe à pente douce;
- ses caractéristiques typiques des gares du début du XXe siècle, y compris un plan rectangulaire, un toit en croupe, un large avant-toit en surplomb soutenu par des consoles de bois, et un poste de l'opérateur en saillie côté voie;
- le large avant-toit en surplomb formant un auvent en plate-forme de tous les côtés de l'édifice, les sous-faces aux chevrons exposés, et les grandes consoles de bois élancées qui soutiennent l'avant-toit;
- ses ornements extérieurs, et notamment le bardage à clins jusqu'au niveau de l'avant-toit, le parement en bardeaux des lucarnes, le cordon en bois non traité au niveau du linteau, les planches verticales non traitées dans les angles, et les moulures des portes et fenêtres en bois non traité;
- la porte de chargement d'origine en bois avec son imposte;
- le plan intérieur du rez-de-chaussée, composé d'une grande salle d'attente, d'un petit bureau du chef de gare, d'une cuisine, et d'une petite pièce donnant sur la salle d'entreposage des marchandises dans la partie Est de la gare;
- le plan intérieur du deuxième étage, composé d'un hall, d'un petit salon, de deux chambres et de toilettes.


Source : Lieux patrimoniaux du Canada