Gare de ville de Mont-Royal

 

Histoire

La gare de ville de Mont-Royal, construite en 1917 est située au 1275 chemin Dunkirk. Sa situation en plein centre géographique de cette ville, n’est pas le fruit du hasard. L’accès au centre-ville de Montréal par le train était le principal argument de développement de cette cité planifiée par une compagnie de chemin de fer.

Elle fait partie des bâtiments emblématiques de la Ville de Mont-Royal. Elle est le point focal vers lequel les boulevards diagonaux Laird et Graham convergent. Sa toiture imposante à larges débords et son parement de brique sont typiques des gares aménagées par le CN au début du XXe siècle.


L’histoire se rattachant à la construction de la gare et de tout ce qui entoure le réseau ferroviaire de ce secteur par la compagnie Canadien Nord (Canadian Northern) s’avère des plus intéressantes. Voici le récit de cet ambitieux projet :


Au début du XXe siècle, le Canadien Nord (Canadian Northern) crée un réseau ferroviaire transcanadien concurrent de celui du CP, pour lequel il lui faut disposer d'une entrée au centre de Montréal. Ces accès lui sont toutefois bloqués par le CP. Mais en 1911, un projet très ambitieux est suggéré par le Canadien Nord : le percement d'un tunnel de cinq kilomètres sous le mont Royal. Cette idée est retenue et les travaux débutent le 8 juillet 1912 à chacune des extrémités du futur tunnel. Il fallut 18 mois aux deux équipes pour se rencontrer à 220 mètres sous le sommet de la montagne. Les plans ont été tellement bien dessinés que l’écart ne fut que d’un pouce dans l’alignement et d’un quart-de-pouce au niveau de la hauteur des deux tronçons opposés du tunnel. Henry Wicksteed, ingénieur en chef de la compagnie, propose alors une opération immobilière d’envergure, la création de la Ville de Mont-Royal, afin de financer le percement du tunnel.

En 1911, une filiale du Canadien Nord négocie l’achat des terres agricoles de la portion sud de la côte Saint-Laurent. En 1912, l’architecte paysagiste d’origine américaine Frederick Gage Todd est engagé pour concevoir une banlieue jardin organisée autour de la gare ferroviaire. En 1917, le tunnel vers le centre-ville est inauguré et l’année suivante, la gare est mise en service. Durant la période, le parc Connaught, situé au cœur de la Ville est loti et aménagé. La gare est installée dans la portion est du parc.

La gare de ville de Mont-Royal sert actuellement d’arrêt pour les trains de banlieue opérée par AMT. Un restaurant sous la bannière Pizzaiolle opère dans ce bâtiment dont l’apparence extérieure n’a pas été modifiée.

Sources :

GrandQuebec

IMTL