Gare de Port-Daniel

 

Emplacement

La gare de Port-Daniel est située au 490 route 132.


Description

La Gare du Canadien National/VIA Rail de Port Daniel est une gare de plain-pied en bois, construite en 1908. Elle domine le rivage de la péninsule de Gaspé, surplombant la baie de Port Daniel. La gare est située au coeur de la ville de Port Daniel, et elle est longée du côté de la ville par la route principale menant à Gaspé. La reconnaissance officielle se limite au bâtiment de la gare à proprement dit.



Valeur patrimoniale


La Gare du Canadien National/VIA Rail de Port Daniel illustre l'importance de la Atlantic, Quebec and Western Railway (AQWR) qui a rompu l'isolation des communautés situées sur les côtes de la péninsule de Gaspé. L'arrivée du chemin de fer et la construction de la gare ont provoqué des améliorations immédiates pour l'économie et la vie quotidienne de la communauté.

La gare de Port Daniel est un des trois exemples préservés des nombreuses gares construites par la AQWR le long de la péninsule de Gaspé. Sa conception et ses ornements sont typiques de l'architecture des gares canadiennes au début du XXe siècle. Ses dimensions relativement imposantes attestent de son rôle temporaire de terminus ferroviaire de la ligne de Gaspé, jusqu'à la construction du tunnel de Port Daniel qui a permis l'achèvement de la ligne.

La gare a conservé des liens avec les ouvrages adjacents, y compris les voies ferrées, un quai de fer utilisé par les employés du chemin de fer, des édifices qui servaient de logement aux employés, l'hôtel local où séjournaient les cheminots et les passagers, un pont-rail en fer, et le tunnel de Port Daniel. La ville se sert maintenant de la gare comme hôtel de Ville.

Source : Énoncé de valeur patrimoniale, Gare du Canadien National, Municipalité de Port Daniel, Québec, septembre 1995: Christiane Lefebvre, architecte, Rapport 247 de gare ferroviaire, Gare du Canadien National/VIA Rail Municipalité de Port Daniel, Québec.



Éléments caractéristiques


Parmi les éléments caractéristiques de la Gare du Canadien National/VIA Rail de Port Daniel, notons :
- sa forme et sa masse, composées d'un bloc rectangulaire de plain-pied avec des fenêtres en saillie arrondie sur trois côtés, recouvert d'un large toit en coupe à pente moyenne avec un large avant-toit en surplomb;
- ses caractéristiques typiques des gares du début du XXe siècle, y compris son toit en croupe, son plan rectangulaire, son large avant-toit en surplomb formant un auvent en plate-forme tout autour de l'édifice, ses consoles de bois soutenant l'auvent et la fenêtre en saillie arrondie du poste de l'opérateur, côté voie;
- la disposition irrégulière des fenêtres et des portes, correspondant aux fonctions intérieures de la gare;
- sa fenestration, caractérisée par de grandes fenêtres à guillotine à vitre multiples, et une fenêtre en saillie arrondie sur chacune des trois faces, donnant sur le bureau du chef de gare, la salle d'attente (ancienne entrée) et les toilettes;
- les fenêtres de bois à guillotine d'origine préservées aux vitres multiples (neuf panneaux de large par neuf de haut, et six panneaux de large par six de haut);
- son ossature en bois;
- sa décoration extérieure en bois, et notamment les planches horizontales et les boiseries à la base des murs, autour des fenêtres et des portes et dans les angles;
- les vestiges du plan intérieur d'origine, y compris la salle d'attente, le bureau du chef de gare (et sa fenêtre en saillie arrondie côté voie);
- le plancher surélevé de l'ancienne salle d'entreposage, facilitant le chargement des marchandises;
- la finition et les ornements intérieurs d'origine préservés, y compris les planchers et plafonds de bois, et les bancs de bois entourant la salle d'attente.



Source : Lieux patrimoniaux du Canada


Photos : Gérald Arbour