Gare de Saint-Faustin

 

Architecture

La gare ferroviaire de Saint-Faustin-Station, citée monument historique, est une infrastructure d'accueil construite en 1893 et agrandie en 1911. L'édifice en bois se compose de trois volumes disposés en enfilade. Le corps de bâtiment principal, de plan rectangulaire à un étage et demi coiffé d'un toit à deux versants droits, occupe le centre de l'ensemble. L'annexe de plan rectangulaire, à un étage, est pourvue d'un toit à deux versants droits. L'abri se compose d'un toit à deux versants droits supporté par de simples poteaux. La façade du corps de bâtiment principal compte une baie en saillie et une lucarne-pignon sur chaque versant du toit. La gare est située dans l'ancien noyau villageois de Saint-Faustin-Station, à proximité du lac Carré, dans la municipalité de Saint-Faustin-Lac-Carré.

La gare est située sur l’Allée du 7e.



© Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine,

Jean-François Rodrigue, 2005


Histoire

Comme ailleurs dans les Laurentides, l'arrivée du chemin de fer à Saint-Faustin-Station favorise l'industrie du bois et le tourisme. Il engendre aussi une croissance démographique. En marge du noyau de peuplement initial, le secteur de la gare prend le nom de La Station et devient une petite agglomération distincte. La municipalité de Saint-Faustin-Station, qui devient plus tard celle de Lac-Carré, est fondée en 1922. Les nombreux lacs et rivières du secteur attirent les villégiateurs qui viennent, entre autres, pratiquer la pêche sportive. Plusieurs résidences secondaires sont construites près du lac Carré et sur les collines avoisinant la gare.


L'amélioration des liens routiers, notamment la construction de l'autoroute du Nord dans les années 1960, entraîne une diminution des activités ferroviaires sur la ligne allant de Montréal à Mont-Laurier. Le service, interrompu en 1960, reprend en 1978; toutefois, il est définitivement abandonné en 1981.


La gare ferroviaire de Saint-Faustin-Station est citée monument historique en 1986. L'édifice est inoccupé durant plusieurs années. En 1994, le gouvernement du Québec achète l'ancienne emprise ferroviaire entre Saint-Jérôme et Mont-Laurier. Il crée le corridor récréotouristique du P'tit Train du Nord, officiellement inauguré en 1996. La gare ferroviaire de Saint-Faustin-Station devient la propriété de la municipalité de Saint-Faustin-Lac-Carré en 2001. L'édifice est restauré en 2003, et un abri est reconstruit. En 2008, les locaux de la maison des jeunes et des espaces communautaires locatifs occupent l'édifice. L'été, l'ancienne gare abrite aussi une aire de services ouverte aux utilisateurs du parc linéaire


Source : Répertoire du patrimoine culturel du Québec