Ange-Gardien

Croix no 1

Monique Bellemare (2010)
Gérald Arbour (2015)

NOTES :

Croix aux instruments de la passion située au 502 rang Casimir à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix de bois peinte en blanc, chanfreinée, extrémités de forme polygonale peintes en bleu.

Socle : Béton de forme circulaire sur 3 niveaux.

Axe : Coeur.

Hampe : INRI, nichoir.

Hampe et traverse : Éponge et lance.

La croix a été refaite. La niche n’y est plus et la base a été modifiée. La croix a aussi été déplacée.

HISTORIQUE :

C’est Aimé Lacoste qui a fait construire cette croix. Aldéo Lacoste l’a refaite en 1951 et l’a entretenue par la suite. Thomas Côté a acheté la terre en 1960 et a continué à entretenir la croix. Par la suite, la ferme a été vendue à Robert Desroches en 1976.

SOURCE : Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Croix no 2

Monique Bellemare (2010)

NOTES :

Croix aux instruments de la passion située au 438 rue Saint-Georges à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix de bois, couleur naturelle, axe ornementé, extrémités à décor en rondelles.

Une première croix a été érigée en 1952. Celle-ci, érigée en 1988 est un remplacement et est presque identique à l’originale.

Axe : Coeur, soleil et couronne.

Traverse : 3 clous, marteau, tenailles.

Hampe : Coq, inscription «Par ce signe tu vaincras», année de construction (1988), échelle, niche contenant une statuette de la Vierge.

Hampe et traverse : Éponge, lance.

Socle : Blocs de béton à 3 niveaux.

HISTORIQUE :

C’est Rosaire Gemme qui a fait construire une croix sur cet emplacement en 1952   suite à une promesse de se rétablir après un accident. Donat Robitaille a vu à la construction de la croix. En 1988, Thomas Côté, l’actuel propriétaire a refait la croix. Les instruments de la passion sont de Antonio Pratte, le père de Mme Denise Pratte-Côté. La croix a été bénite en 1988 par Mgr Albert Sanschagrin.

SOURCE : Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Croix no 3

Monique Bellemare (2010)

NOTES :

Croix de type ouvragé située au 683 rang Casimir à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix en fer forgé noir, axe ornementé, extrémités à motif géométrique.

Auteur : J.P. Benoit.

Client : Lucien Robert.

Date de fabrication : 1961.

Axe : Coeur.

Axe et traverse : Inscription «Par ce signe tu vaincras».

HISTORIQUE :

Derrière chaque croix se cache une histoire. Celle-ci est plutôt tragique. En 1949, la voirie avait laissé traîné 3 bâtons de dynamite en bordure de la route. Pierre et Paul Robert, 5 et 6 ans, ont pris par mégarde ces bâtons tout en ramassant de l’herbe coupée en bordure du fossé. Ils ont lancé l’herbe dans un feu… les bâtons de dynamite également. Le tout a explosé. Des doigts de Pierre ont été déchiquetés. Le père, Lucien Robert, a intenté un procès contre le gouvernement. Il a promis que s’il gagnait sa cause, il érigerait une croix. Il a gagné celle-ci en 1959 et a fait ériger la croix en 1961. Elle a été construite par Jean-Pierre Benoît de l’Ange-Gardien et c’est cette même croix qui est toujours en place.

SOURCE : Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Croix no 4

Monique Bellemare (2011)

NOTES :

Croix de type instruments de la passion, située au 653 rang Saint-Georges à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix de fer peinte en blanc, axe ornementé, extrémités à motif aigu.

Axe : Coeur en métal peint en rouge.

Traverse : Clous, tenailles, marteau.

Hampe :  INRI, niche contenant une statuette du Sacré-Coeur.

Hampe et traverse : Échelle, lance.

HISTORIQUE :

Une première croix de bois, aux instruments de la passion a été construite en 1950 par Patrick Guilmour  sur ce même emplacement. Il l’avait transportée lui-même sur son épaule, à la façon du Christ. Entre 1983 et 1987, la croix a été remplacée par l’actuelle croix de fer. Monsieur Guilmour vouait une grande dévotion au Sacré-Coeur. Il a donc ajouté une niche avec statuette sur la 2e croix.

SOURCE : Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Croix no 5

Monique Bellemare (2011)
Monique Bellemare (2015)

NOTES :

Croix de type instruments de la passion située au 621 rang Séraphine à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix de bois peinte en blanc, chanfreinée, axe ornementé, extrémités à motif aigu.

Axe : Coeur rouge en bois, couronne d’épines peinte en noir.

Traverse : Clous, main, marteau, tenailles.

Hampe : INRI.

Hampe et traverse : Lance, éponge.

La croix a été refaite en 2015 par Lucien Riendeau. Une niche avec statuette de Notre-Dame-du-Cap a été ajoutée.

Il y a eu bénédiction de la croix le 28 mai 2016. Gérald Arbour était présent et a rapporté des photos de l’événement.

Croix no 6

Monique Bellemare (2011)

NOTES :

Croix de type ouvragé située au 363 rang Séraphine à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix de fer forgé peinte en noir, axe ornementé, extrémités à motif aigu, décor du pal à motif géométrique.

Axe : Coeur et soleil en couronne.

Hampe : Inscription de l’année de construction, 1983.

HISTORIQUE :

La croix est située sur le terrain de M. André Goos. Dans l’historique de la paroisse et selon ses voisins MM Charles-Émile et Roland Bernard (aujourd’hui décédés), une petite église aurait été construite sur ces lieux dans les années 1850. Leur père a eu souvenir de cette bâtisse. Une première croix fut donc élevée en souvenir de la première messe célébrée sur ce territoire. Depuis, les croix se sont succédées à cet endroit et toujours payées par la famille Bernard. La croix actuelle, installée en 1981 remplace une précédente datée de 1926 et payée par Maxime Bernard. Charles-Émile Bernard a fait construire la croix actuelle en fer. Le coeur en acier inoxydable et la plaque 1981 sont une gracieuseté de l’atelier d’usinage Arthur Naud.

SOURCE : Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Croix no 7

Monique Bellemare (2010)

NOTES :

Croix de type simple située au 224 rang Rosalie à Ange-Gardien en Montérégie.

Croix de bois peinte en blanc, extrémités à décor polygonal.

Hampe : INRI.

HISTORIQUE :

La croix est située sur la terre de Daniel Tétreault. Lorsque celui-ci a acheté la terre de son beau-père en 1974, la croix y était déjà. À cette époque, il y avait un corpus sur cette croix. Il est tombé depuis et n’a pas été remis en place. La croix a été repeinte en 2004.

SOURCE : Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Cette croix n’est plus en place (novembre 2017).

Croix no 8

Gérald Arbour (2016)

NOTES :

Croix de type instruments de la passion située au 284 rang Saint-Charles Est à Ange-Gardien en Montérégie.

Cette croix de bois est enduite d’un préservatif de couleur blanc cassé, son axe est ornementé et ses extrémités sont à motif aigu.

Axe : Décor du centre à motif cercle, coeur avec rayons.

Traverse : Main, tenailles, marteau, clou.

Traverse et hampe : Lance, éponge.

Hampe : Girouette au sommet, INRI, échelle, niche avec statuette de Notre-Dame-du-Cap, plaque avec texte «Une Page d’Histoire» et plaque de «La société d’histoire et de généalogie des Quatre Lieux».

Des lanternes sont placées aux 3 extrémités de la croix et sur 2 poteaux de la clôture.

La croix est l’oeuvre de Richard Briand et a été commanditée par la Société d’histoire et de généalogie des Quatre-Lieux

Cette croix en remplace une autre qui était érigée au même endroit.

Il y a eu bénédiction de la croix le 28 mai 2016. Gérald Arbour était présent et a rapporté des photos de l’événement.

Les commentaires sont fermés.