Trésors

Calvaire de Saint-Pamphile
Calvaire de Trois-Rivières

 

 

 

 

 

 

 

Dans le livre «Les croix de chemin du Québec» de Jean Simard et Jocelyne Milot, 25 croix parmi les 704 répertoriées, font partie des trésors du patrimoine.

Ce sont des croix qui sont à la fois des oeuvres d’architecture et de sculpture et dont les témoignages attestent qu’elles sont sur le même emplacement depuis au moins 1920. Le trésor des croix de chemin du patrimoine se constitue donc de 25 calvaires comportant une ou plusieurs sculptures sur bois qui représentent le Christ, accompagné parfois de ceux ou de celles qui l’ont soutenu jusqu’à sa mort. Parmi les sculpteurs renommés, on retrouve Thomas Baillairgé, Léandre Parent, Louis Jobin.

Ces calvaires sont tous placés sous un édicule, parfois ajouré, parfois fermé et quelquefois vitré. Les plus anciens datent de 1820.

Cap Saint-Ignace

Deschaillons-sur Saint-Laurent

Deschambault-Grondines

La Baie

L’Acadie  (voir Saint-Jean-sur-Richelieu)

Lac Bouchette

Lotbinière

Saint-Adelphe

Saint-Antoine-sur-Richelieu

Saint-Antoine-de-Tilly

Saint-Augustin-de-Desmaures

Saint-Germain-de-Kamouraska

Saint-Gervais

Saint-Guillaume

Saint-Isidore

Saint-Pamphile

Saint-Prime

Saint-Rémi

Sainte-Anne-de-la-Pérade (2)

Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Trois-Rivières (2)

Varennes

Yamaska-Est

Source : Simard, Jean et Milot, Jocelyne / Les Croix de chemin du Québec : inventaire sélectif et trésors. Édité par Les publications du Québec, 1995.

Calvaire de lac Bouchette

Les commentaires sont fermés.